La journée internationale pour l’élimination de la pauvreté

Le mardi 17 octobre, qui est la journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, nous avons organisé une sortie à l’ONU pour regarder le spectacle musical « Couleurs cachées ». Tout d’abord, nous nous sommes donnés rendez-vous à 13h30 à l’ESPâ pour aller tous ensemble à l’ONU.
Quand nous sommes arrivés à l’ONU, nous étions impressionnés, car il y avait beaucoup de monde. Les bénévoles qui ont organisé le spectacle nous ont remis nos badges et nous sommes passés par un détecteur de métaux comme à l’aéroport. Puis, nous avons dû enlever nos ceintures, nos montres et nos bracelets. De plus, nous avons passés nos sacs par le scanner.
Une fois dedans, nous étions époustouflés, car la salle était géante et il y avait des interprètes qui traduisaient dans différentes langues.
Après les discours du directeur et des organisateurs des spectacles, un chœur d’enfants est venu chanter. J’ai trouvé leurs chansons plutôt chouettes. Ensuite, le spectacle musical a commencé : c’était l’histoire d’un enfant qui a vécu plusieurs mésaventures mais après tout ce qu’il a enduré, il a quand-même su rester en paix avec lui-même et avec ceux qui lui ont fait du mal.
Le spectacle musical était muet. Personne ne parlait. Il fallait bien comprendre. À chaque changement d’acte, des personnes venaient chanter. Nous avons chanté avec eux lors de la dernière chanson.
À la fin, ils nous ont offert un « verre de l’amitié ». J’ai vraiment aimé cette sortie.

Micaela

J’ai beaucoup aimé cette sortie, je trouve que ce théâtre musical a bien décrit l’injustice qu’est la pauvreté. Nous avons été impressionnés par le dispositif de sécurité qui a été mis en place.
Ce spectacle était ouvert à toute tranche d’âge. Dans le public, il y avait surtout des enfants qui effectuaient une sortie avec leurs écoles. J’ai trouvé que c’était une bonne sortie culturelle pour eux puisque ce spectacle illustre la réalité que souvent les enfants ignorent. Le spectacle a su les tenir attentifs puisqu’il y avait beaucoup de décors et de déguisements.
Le spectacle était uniquement musical, donc il n’y avait aucun souci pour comprendre le message trasmis. J’ai trouvé que ce spectacle était très intéressant et bien organisé. Et cela a captivé l’attention des passants.

Alexiana