Les couleurs 2. N° 46 . JULIO / JUILLET 2014. 5º AÑO / 5E ANNÉE

Cecile Mamalis NigelCÉCILE MAMALIS NIGEL

Aujourd’hui je vous propose le son : « i », un son que toutes les langues n’ont pas car il est souvent indifférencié  du son « é ».  La bouche est ouverte comme pour « é », mais les lèvres plus rapprochées et produisent un son plus aigu. Les coins de la bouche veulent rejoindre les oreilles….

Voici quelques mots avec des écritures différentes mais la prononciation reste « i » :

Image2 litImage3 nidImage4 plierImage5 rizImage6 souris        Lit                           nid                      tu plies                       riz                    souris

Ainsi dans la conjugaison du présent en français on trouvera toutes les terminaisons habituelles en plus de « i », pour un seul et même son : i, is, it, ient.  Et au passé composé on aura i, ie, is, ies.

Ci-dessous une petite histoire avec des i.  A vous d’en écrire une autre (donnez-la à Cécile… elle sera ravie de vous aider) :

 Lili, La souris de Bolivie sort du lit. Elle a bien dormi. Hier, elle a pris de la mie du pain.  Elle rit et dit : «aujourd’hui,  je mange du riz ».